un chat drogué à la cocaine

Publié le par libertus


un chat drogué à la cocaine

Un chat australien a été retrouvé drogué à la cocaïne dans la banlieue de Sydney. Il avait été laissé dans un appartement où ses propriétaires avaient donné un dîner agrémenté de drogues, a rapporté samedi le quotidien Sydney Morning Herald.

Lorsqu'il a été amené dans une clinique vétérinaire de Double Bay, une banlieue de Sydney, le chat, âgé de huit mois, avait les pupilles dilatées et un rythme cardiaque accéléré, indique le quotidien, qui ne précise pas quand l'incident a eu lieu. Initialement, les vétérinaires n'ont pas pu effectuer une prise de sang ou prendre la température du chat, qui était très agité et allait et venait sans cesse dans sa cage.

Le propriétaire a d'abord assuré que l'animal n'avait été pas exposé à des plantes toxiques, à de la nourriture avariée ou à de la drogue. Mais son épouse a reconnu que le chat pourrait avoir léché "des assiettes de cocaïne" qui avaient été proposées aux convives lors d'un dîner deux jours plus tôt.

Des tests ont ensuite montré qu'en plus de la cocaïne, l'organisme du chat contenait aussi des benzodiazépines, des anxiolytiques. Le propriétaire, "plein de remords" selon le journal, a été autorisé à ramener son chat chez lui. Selon la loi australienne, les vétérinaires ne sont pas tenus de reporter de pareils cas à la police.

Publié dans animaux

Commenter cet article