Annulation de la Gordon Bennett Cup: "Un grand blâme sur la réputation belge"

Publié le par libertus


Annulation de la Gordon Bennett Cup: "Un grand blâme sur la réputation belge"

L'annulation, samedi soir, de la 51e Gordon Bennett Cup, une prestigieuse course pour ballons à gaz, laissera un grand "blâme sur la réputation belge", a déclaré dimanche la directrice de l'évènement Monique Vande Velge. La course n'a pas pu être lancée car Belgocontrol n'a pas donné son autorisation de survol.

L'objectif de la Gordon Bennett Cup est d'aller le plus loin possible avec un ballon. Samedi, 14 équipes chevronnées attendaient le signal du départ sur l'hippodrome de Watermael-Boitsfort prévu vers 16H00. Le départ avait été reporté à 22H00 mais a finalement été annulé. "Afin de pouvoir décoller en toute sécurité, nous devions avoir un vent du nord", a expliqué Mme Vande Velge. "Belgocontrol avait donné son autorisation écrite stipulant que les ballons pouvaient suivre cette direction sans problème. Toutefois, un vent de sud-ouest est arrivé samedi et aurait dirigé les ballons vers l'aéroport".

Les organisateurs ont encore essayé de convaincre Belgocontrol d'obtenir une autorisation pour le décollage de tous les ballons durant une heure. Cette autorisation n'a pas été accordée. "C'est une énorme frustration pour nous. Cette Coupe n'a été annulée que deux fois dans son histoire. La Belgique a perdu beaucoup de crédit". Tous les pays membres de la Fédération Aéronautique Internationale pourront être candidats à l'organisation de la future course. Les chances de la Belgique sont déjà comprises.

Publié dans sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article